Participation Citoyenne

 

Protocole « Participation citoyenne »

Le Protocole « Participation citoyenne » a été signé le 8 janvier par le Sous-Préfet, M Jean-Baptiste PEYRAT représentant l’État, le Général Olivier KIM, Commandant la région de gendarmerie de Bourgogne – Franche-Comté, et Mme JAILLET, Maire de notre commune.

Le dispositif « Participation citoyenne » prévoit d’apporter une action complémentaire et de proximité dans la lutte contre la délinquance à laquelle se consacre la Gendarmerie Nationale et vise à :

  • Rassurer la population,
  • Améliorer la réactivité de la gendarmerie contre les vols,
  • Accroître l’efficacité de la prévention de proximité.

La démarche de « participation citoyenne » consiste à sensibiliser les habitants en les associant à la protection de leur propre environnement.

La connaissance par la population de son territoire et par conséquent des phénomènes de délinquance susceptibles de s’y produire, permet de développer un mode d’action novateur d’information des forces de l’ordre.

Empruntant la forme d’un réseau de solidarités de voisinage, constitué d’une ou de plusieurs chaînes de vigilance structurées autour d’habitants d’une même rue ou d’un même quartier, le dispositif doit permettre d’alerter la gendarmerie de tout événement suspect ou de tout fait de nature à troubler la sécurité des personnes et des biens dont ces habitants seraient les témoins.

Attention : ce dispositif n’a pas vocation à se substituer à l’action de la gendarmerie !

Le Maire est un acteur clé de ce dispositif du fait de son pouvoir de police administrative, lié au respect de la sécurité publique et de la prévention de la délinquance.

Madame Le Maire et le conseil municipal ont défini des secteurs de surveillance sur l’ensemble de la commune, et des personnes référentes aussi appelés « référents communaux » ont été désignées pour chaque secteur.

La liste des personnes référentes est disponible à la mairie et sera diffusée prochainement sur ce site. Toutefois, certains secteurs ne sont pas encore pourvus de personnes référentes ; si vous souhaitez le devenir, n’hésitez pas à vous rapprocher des services de la mairie pour vous faire connaître.

Les référents communaux sont sensibilisés aux phénomènes de délinquance au cours de réunions publiques organisées conjointement par le Maire et le Commandant de la brigade de Nuits-St-Georges.

Pour ce faire, le Commandant de la brigade de Nuits-Saint-Georges a désigné un correspondant et un suppléant qui seront les interlocuteurs privilégiés des référents communaux, en l’occurrence l’adjudant-chef Stéphane JACOB et l’adjudant Frédéric BOUT.

Des panneaux signalétiques ont été installés aux différentes entrées du village, informant les personnes mal intentionnées qu’elles pénètrent dans un domaine où les résidents sont particulièrement vigilants.

Des réunions d’échange entre la mairie, les référents communaux et la gendarmerie, seront organisées une fois par an et autant que de besoin afin de fluidifier et harmoniser le dispositif. Un rapport sur les conditions de mise en œuvre du protocole sera rédigé une fois par an, il comprendra :

  • L’analyse de la délinquance de proximité constatée sur la commune,
  • Le sentiment de la population,
  • Les difficultés rencontrées et les améliorations éventuelles à apporter.

 Madame Jaillet et le Conseil Municipal remercient chacun d’entre vous pour votre vigilance quotidienne ainsi que les référents communaux pour leur implication.